Outils pratiques

Cahier des doléances de la province de Bretagne de 1574

Cahier des doléances de la province de Bretagne de 1574

Ce document exceptionnel pour la connaissance de la Bretagne à la fin du XVIe siècle, acquis par le Conseil général de Loire-Atlantique en 2008, est conservé aux Archives départementales. Il a été publié par la Société archéologique et la Société d'histoire et d'archéologie de Bretagne en 2010.

Le 31 janvier 1574 se tient à Saint-Germain-en-Laye une séance du conseil royal présidée par le roi Charles IX en personne (1560-1574). Les deux commissaires présent à cette séance, Mejusseaume, capitaine et gouverneur de la ville de Rennes, et Tirvalan, un membre de la noblesse bretonne, lui rendent compte de la mission qui leur a été confiée de parcourir la Haute et Basse Bretagne afin de recueillir les « remonstrances » des trois ordres (clergé, noblesse et tiers état), et de procéder aussi, par certains côtés, à une inspection de la province.

La transcription du texte du cahier de doléances, réalisée sous la direction de Philippe Charon, est accompagnée, outre un corpus conséquent de notes de bas de pages et un index des noms cités, d’abord, d’une présentation du document, du contexte et des modalités de sa rédaction, due à la plume de Philippe Hamon, professeur à l’Université de Rennes II. Ensuite, Dominique Le Page, professeur à l’Université de Bourgogne à Dijon, parfait connaisseur du XVIe siècle breton, donne une analyse du contenu du cahier, éclaircissant ainsi le paysage de la Bretagne au moment des guerres de Religion et donnant les clés de compréhension des doléances exprimées par les Bretons au roi de France.

Ce document, inconnu jusqu’à présent, est du plus haut intérêt pour connaître la situation de la Bretagne dans ces années 1570. C’est une vision de la province peu connue, voire méconnue, qui est ainsi donnée dans cet ouvrage, quelques décennies après l’union au grand royaume occidental, quelques décennies avant que l’État ne gomme bon nombre de ses particularismes hérités de l’époque ducale.

Pour commander l'ouvrage (hors-série)

Depuis douze ans, la Société archéologique et historique a diversifié ses produits éditoriaux en publiant des actes de colloques ou de journées d’études. Elle avait aussi, antérieurement, assuré la publication de documents ou d’études, trop importants pour figurer au sommaire de son Bulletin annuel, mais suffisamment intéressants pour être diffusés à la communauté scientifique et à tous les amateurs d’histoire.

Dans le même temps, et même avant, la Société d’histoire et d’archéologie de Bretagne avait eu la même démarche et édité, ou soutenu l’édition de travaux historiques ou de documents dûment accompagnés de leur appareil critique. On citera, tout récemment (2006), en coédition avec les Presses universitaires de Rennes, l’édition de l’Itinéraire de Bretagne de Dubuisson-Aubenay de 1636.

Quand le Conseil général de Loire-Atlantique s’est porté acquéreur, en 2008, du « cahier des doléances » de la province de Bretagne présenté au roi Charles IX en 1574, la Société archéologique et historique a spontanément proposé d’en assurer la publication. C’était ainsi participer à la connaissance de ce document particulièrement intéressant pour l’histoire de la Bretagne, en le proposant dans une version lisible au public le plus large, breton ou non. Mais quelle que soit la richesse du texte transcrit, celui-ci ne pouvait se suffire à lui seul. Les deux spécialistes de l’histoire de la province au XVIe siècle qui avaient déjà présenté le document dès son acquisition au début de l’année 2009, puis lors d’une conférence un an plus tard, ont accepté de nous faire bénéficier de leurs recherches. Ainsi, la transcription du texte du cahier de doléances, réalisée sous la direction de Philippe Charon, est-elle accompagnée, outre un corpus conséquent de notes de bas de pages et un index des noms cités, d’abord, d’une présentation du document, du contexte et des modalités de sa rédaction, due à la plume de Philippe Hamon, professeur à l’Université de Rennes II. Ensuite, Dominique Le Page, professeur à l’Université de Bourgogne à Dijon, parfait connaisseur du XVIe siècle breton, donne une analyse du contenu du cahier, éclaircissant ainsi le paysage de la Bretagne au moment des guerres de Religion et donnant les clés de compréhension des doléances exprimées par les Bretons au roi de France.

C’est une vision de la Bretagne peu connue, voire méconnue, qui est ainsi donnée dans cet ouvrage, quelques décennies après l’union au grand royaume occidental, quelques décennies avant que l’État ne gomme bon nombre de ses particularismes hérités de l’époque ducale. De ces 32 pages parfaitement conservées, un pan de l’histoire de la province se découvre, livré aujourd’hui à tous ceux qui s’intéressent au passé de notre « petite patrie ». En s’unissant à la Société archéologique et historique de Nantes et de Loire-Atlantique pour cette publication, la Société d’histoire et d’archéologie de Bretagne affirme son intérêt pour les initiatives des sociétés départementales et souhaite œuvrer en lien avec elles à la diffusion historique de la « matière de Bretagne ».

 

Société archéologique et historique de Nantes et de Loire-Atlantique • 18 rue Voltaire • 44000 Nantes • France • Tél. : 02 40 73 25 79 • Contact

Creasit, création site internet Nantes 44