Société Archéologique et Historique de Nantes et de Loire-Atlantique

Editorial

Deux années d'une première mandature, commencée au mois de mars 2017, seront bientôt passées. Elles ont été ponctuées par des conférences de la Société prononcées aux Archives départementales de Loire-Atlantique dont je salue, ici, le sens de l'accueil du directeur et de son équipe. La diversité du public montre bien qu'une société savante est un lieu de sociabilité ouvert. La spécificité de notre revue annuelle réside dans la large place qu'elle accorde au volet patrimonial et à l'actualité des services engagés avec conviction dans leurs domaines de compétence respectifs, à quelque structure qu'ils appartiennent. Si le Département y tient une place de choix, les « chroniques » sont ouvertes à l'ensemble des acteurs de ce secteur. L'histoire de l'art, l'archéologie et l'histoire de l'architecture ont trouvé, ainsi, une importance croissante – mais sans exclusive – dans nos livraisons et un écho auprès des professionnels du patrimoine. Plusieurs articles, publiés dans notre revue annuelle passée à la quadrichromie, témoignent d'avancées réelles et feront date. Je songe ici, pour ne citer qu'un exemple parmi d'autres, à l'article de synthèse consacré aux fortifications de Nantes dans la livraison 2018.
Cette satisfaction n'est, toutefois, pas complète : la destruction cet été d'une tour du XVe siècle à la Galissonnière, sur un terroir viticole au sud de Nantes, nous a rappelé qu'à côté des dispositions légales, ainsi que des servitudes réglementaires et administratives (lorsqu'elles existent...), la diffusion des connaissances rencontrait parfois des limites, ne pouvant obvier à une telle catastrophe. Cette situation, pour déconcertante qu'elle soit, fait que chacun doit se sentir concerné, parce que la culture est partagée. Aussi devons-nous continuer à questionner les faits, inlassablement, avec la juste distance qui sied à l'exercice de l'historien dont le rôle ne doit pas être confondu avec celui du décisionnaire. C'est pourquoi il est temps, maintenant, de songer à un plus large accès aux connaissances par le biais de la numérisation de nos articles, ainsi qu'à l'élaboration d'une charte graphique aux fins de renforcer l'attrait de nos supports de communication. Les modalités de ces deux projets sont à définir et à mettre en œuvre pour les deux prochaines années. [...] Lire la suite [1]


La boîte à outils

Historique des éditos et documents de la société [2]

Pour accéder plus facilement à la collection des Bulletins annuels [3]

Répertoire thématique/auteurs des bulletins du premier au dernier numéro

Accéder directement au répertoire [4]


adresse provisoire de la société :

11 rue du Château de l'Eraudière

44300 Nantes

Permanence tous les vendredi après-midi. Les fonds et collections étant hébergés provisoirement sur un autre site, les conditions d'accès aux documents nécessitent une prise de contact préalable, par téléphone ou messagerie

info@societe-historique-nantes.fr [5]

 


Liste des liens de la page